Coup de vieux : notre stagiaire nous explique les réseaux sociaux

Traffic

7 mins

Dinosaure

Alors que nous pensions être les dignes représentants des « jeunes » du haut de notre : « 30 ans de moyenne d’âge chez SWPL les gars ! », les stages d’observation (et surtout les stagiaires observants) constituent souvent de cruels et douloureux rappels à l’ordre, un peu comme si la réalité venait écraser à toute vitesse la paume de sa main calleuse contre les joues de notre innocence. 

C’est donc en inversant la logique et en observant notre stagiaire de 17 ans, digne représentante de notre futur écosystème, que nous avons pris l’initiative de discuter avec une génération qu’on pensait aussi proche de nous que nos propres parents se pensaient l’être avec leur progéniture. 

Rendez-vous en terre inconnue avec Hermela, Lycéenne en 1re STMG (bordel mais c’est quoi cette filière en plus ? Hein ?) pour parler de son rapport au smartphone et aux réseaux sociaux. 

Salut Hermela. À quel âge tu as eu ton premier portable ? Je l’ai eu en 4ème donc je devais avoir 13 ans. C’était un smartphone Samsung.

Et actuellement tu as quoi comme téléphone ? Normalement j’ai un iPhone 5S mais il est cassé, du coup j’ai celui de ma mère. Mais dans pas longtemps je vais recevoir un nouvel iPhone 6, j’ai hâte. J’avoue que si je pouvais j’aurais pris le 7, mais je me dis autant attendre le prochain.  

Et tes amis ? Tout le monde a un smartphone récent avec écran tactile et internet. 

Est-ce que depuis que tu as ton smartphone, tu regardes moins la télé ? Oui, carrément ! Avant j’étais une accro à la télé mais depuis que j’ai mon iPhone je ne la regarde plus du tout. Je préfère être dans ma chambre sur les réseaux sociaux ou à regarder des séries. Pour dire, avant mes parents me punissaient de télé et maintenant ils me punissent d’internet.  

Et l’ordinateur, tu l’utilises souvent ? J’ai un ordi dans ma chambre mais je ne l’utilise jamais. J’ai ma tablette ou mon portable, c’est plus rapide parce que je sais très bien les utiliser contrairement à un ordinateur. En fait, je ne sais même plus si mon ordi est encore dans ma chambre tellement je ne l’utilise pas.

Raconte-moi une journée type avec ton portable. Dès que je me réveille, je prends tout de suite mon portable pour voir si j’ai reçu des notifications sur Messenger, Instagram et Twitter. Après je continue le matin dans le bus, mais aussi en cours pour répondre à des messages. En fait, je l’utilise tout le temps.

Et si en allant au lycée, tu t’aperçois que tu as oublié ton téléphone chez toi, comment tu réagis ? Rolala. Ça m’est déjà arrivé, dans ce cas-là je considère que ma journée va être pourrie. En général, je demande à mon père de faire demi-tour mais il ne comprend pas et n’accepte jamais. 

Quels sont tes réseaux sociaux préférés ? J’hésite entre Messenger et Snapchat pour la première place. Ensuite, il y a Instagram puis Twitter, Facebook en dernier. 

Quelle utilisation tu en fais ? Sur Twitter, je parle très peu de ma vie, par contre je retweete beaucoup… Je pourrai faire ça toute la journée. Je me retrouve dans beaucoup de tweets du coup je m’exprime à travers eux. Twitter me sert aussi à regarder l’actualité et les tendances. En revanche, j’ai beaucoup d’amis qui twittent beaucoup. Pour parler avec mes amis j’utilise presque toujours Messenger, mais quand je veux partager un message illustré, j’utilise Snapchat. En général Snapchat, c’est souvent quand il y a des événements, du genre Noël. 

Et du coup tu envoies encore des SMS ? Oui mais beaucoup moins, je n’utilise pratiquement que Messenger. Je ne saurais pas trop expliquer pourquoi. J’envoie des SMS que lorsque je n’ai pas internet, ou alors pour ma famille. 

Est-ce que tous tes amis les utilisent aussi, ces réseaux ? Twitter, pas tout le monde. Moi-même je l’ai eu tard, mes amis en parlaient j’ai donc testé. Mais maintenant je ne peux plus m’en passer. En revanche, beaucoup au lycée ne l’ont pas encore, contrairement à Snapchat et Instagram que presque tout le monde utilise.
 
Pourquoi, selon toi, Facebook a moins de succès auprès de ta génération ? Bah… On a presque tous notre famille dessus. Et puis aussi, pour ma part, j’ai trop d’amis sur Facebook (plus de 1000), c’est devenu trop dur à trier. Du coup, je garde Facebook juste pour ma famille et pour quelques amis, puis de temps en temps pour voir des actualités. Aller sur cette application n’est plus un réflexe. 

Tu penses donc qu’un jour ces réseaux deviendront has been, tout comme Facebook commence à l’être ? Oui, c’est comme MSN ! Avant j’adorais mais j’ai déjà oublié. Je pense que ce sera pareil pour Snapchat, Twitter et Instagram. Même si l’on porte quand même une forme d’affection à ces applications qui font partie de nos habitudes.

Est-ce que tu estimes que les réseaux sociaux sont importants pour ta relation aux autres ou pour ton image ? Sur Facebook, on ne compte plus on s’en fout un peu. Par contre sur Instagram, c’est très regardé : plus on a d’abonnés ou de likes, plus on est content. Mais pour moi, ce n’est pas si important. J’ai des amis qui eux par contre accordent beaucoup d’importance à ça. S’ils ont moins de « j’aime » qu’avant, ils se remettent en question et finissent par supprimer la publication.  

Tu penses que celui ou celle qui a beaucoup d’abonnés, de likes et de commentaires, est plus cool ? Pour ma part, je ne vais pas être amie avec quelqu’un parce qu’il est populaire sur un réseau. Mais j’ai l’exemple d’un garçon dans mon lycée à qui personne ne parlait. Mais en publiant les bons trucs au bon moment sur Twitter, il a eu beaucoup de followers et tout le monde au lycée s’est mis à lui parler. Je trouve qu’une popularité sur les réseaux ça ne fait pas tout, mais pour ma génération c’est très important. 

Est-ce que tu penses que les réseaux sociaux présentent des risques ? Je suis un peu je m’enfoutiste, donc je n’ai pas trop de craintes par rapport à ça. Il peut y avoir des risques moraux pour certaines personnes, parce qu’il y a beaucoup de disputes. C’est pour ça aussi que je pense quitter certains réseaux. J’avoue que quand des gens bizarres me demandent en amis, j’ai un peu peur qu’ils puissent voir mes photos ou mes coordonnées.

Sinon, tu es abonnée à des compte de marques ? Oui, à Kiko et aussi à des marques de vêtements. Ça me donne des idées, et me permet de savoir ce que je veux acheter quand je vais faire du shopping.

A part des marques, tu es abonnée à quoi d’autre sur les réseaux ? Déjà à mes amis, avant j’étais abonnée à des peoples mais plus maintenant. Je préfère les filles “normales“ qui ont beaucoup d’abonnés, du type blogueuses.

Sur internet, tu prêtes attention aux publicités ? Je m’en fous des pubs, en général je les passe. En revanche si elles m’intéressent, c’est mieux lorsqu’elles apparaissent sur les réseaux sociaux car je peux cliquer dessus et voir directement le produit sur le site internet. Il faut savoir que nous les jeunes on est des feignants. Plus c’est simple et rapide, plus on aime.

C’est pas nous, les vieux, qui l’avons dit ! ;) Merci Hermela

 

pierre emeriau

Pierre Emeriau

Digital Manager