6 bonnes pratiques pour reconsidérer la place du télémarketing dans un marketing-mix

Conversation

2 mins

6 bonnes pratiques

J’ai souvent considéré que les annonceurs et les commerciaux eux-mêmes étaient responsables de cette forme de désaveu dont souffre parfois le marketing téléphonique.

Les mauvaises pratiques héritées des anciennes méthodes de vente, le manque d’investissement des commerciaux, les centres d’appels volumistes et l’avénement du marketing online ont tous en partie contribué à une remise en question progressive de ce canal. J’admets aussi une forme de responsabilité de notre côté face à un outil qui, par des limites d’usage mais aussi par habitude, n’a pas suffisamment été remis en question ou challengé. Mais ne nous trompons pas : le télémarketing demeure un outil essentiel des stratégies d’acquisition B2B

6 bonnes pratiques pour reconsidérer la place du télémarketing dans un marketing-mix #telemarketing via @swpl

Ce qu’on défend ici, c’est l’émergence d’un télémarketing mieux intégré au marketing mix et aux exigences des acheteurs modernes. Revenons alors sur ces grands sujets qui redonnent de la valeur à ce canal parfois critiqué… Attention quelques buzzwords sont susceptibles de s’être glissés dans les lignes suivantes. 

Télécharger "les 6 bonnes pratiques pour reconsidérer la place du télémarketing dans le marketing-mix"

Gregory Thibord

Fondateur de l'Agence SWPL